Serge Gainsbourg
Serge Gainsbourg, est un artiste complet, il est auteur-compositeur-interprète, pianiste, artiste peintre, scénariste, metteur en scène, écrivain, acteur et cinéaste français. De son vrai nom, Lucien Ginsburg, il né le 2 avril 1928 à Paris et mort le 2 mars 1991 à Paris. Fils d'immigrants artistes russes juifs, le père pianiste et la mère ch...
Serge Gainsbourg, est un artiste complet, il est auteur-compositeur-interprète, pianiste, artiste peintre, scénariste, metteur en scène, écrivain, acteur et cinéaste français. De son vrai nom, Lucien Ginsburg, il né le 2 avril 1928 à Paris et mort le 2 mars 1991 à Paris. Fils d'immigrants artistes russes juifs, le père pianiste et la mère chanteuse, dans son enfance, le petit Lucien vit dans les quartiers populaires de Paris, le 20e puis le 9e arrondissement. Son père tente de lui apprendre le piano classique et le pousse vers le monde de la peinture, il veut être artiste peintre. Mais il accède à la notoriété en tant qu'auteur-compositeur-interprète, abordant de nombreux styles musicaux. Il s'essaiera également au cinéma et à la littérature. Il réalise plusieurs films et vidéo-clips et compose plus de quarante musiques de films. Ses débuts sur scène sont difficiles en raison de son physique. Toute sa vie, Serge Gainsbourg souffre d'un sentiment de rejet et de l'image que lui renvoie le miroir : celle d'un homme que l'on qualifie de laid. Au fil des années, il se crée une image de poète maudit et provocateur, mais pas pour autant en marge du système (« J'ai retourné ma veste quand je me suis aperçu qu'elle était doublée de vison », déclare-t-il). Les textes de ses chansons jouent souvent sur le double sens, et illustrent son goût pour la provocation, en particulier celle de nature polémique (Nazi Rock, Aux armes et cætera, Lemon Incest) ou érotique (Les Sucettes, Je t'aime... moi non plus, Love on the Beat). Serge Gainsbourg aime également jouer avec les références littéraires, comme Verlaine (Je suis venu te dire que je m'en vais). Cependant, il considère la chanson, et en particulier les paroles de chanson, comme un « art mineur » du fait que, contrairement à la peinture, par exemple, il ne nécessite aucune initiation pour être apprécié. Malgré cela, il travaille parfois beaucoup la forme poétique de ses textes. Au cours de sa vie, Gainsbourg séduit chanteuses et actrices, souvent renommées pour leur beauté : de Brigitte Bardot à Jane Birkin, avec qui il a son troisième enfant Charlotte Gainsbourg. Après leur séparation, il rencontre « Bambou », Caroline Paulus de son vrai nom, qui lui donne son quatrième et dernier enfant, Lucien Gainsbourg, dit « Lulu ». Si sa notoriété à l'extérieur du monde francophone se limite aux professionnels de la musique, il réussit à classer deux de ses albums dans les meilleures ventes de disques aux États-Unis : Bonnie and Clyde (avec Brigitte Bardot) au cours de l'année 1968, et Jane Birkin/Serge Gainsbourg se classe au cours de l'année 1970. Sa chanson Je t’aime… moi non plus se classe dans les hits. Serge Gainsbourg meurt le 2 mars 1991 à son domicile, au 5 bis rue de Verneuil dans le 7e arrondissement à Paris à la suite de sa cinquième crise cardiaque, survenue durant son sommeil. Il avait composé un album de blues avant sa mort et avait prévu de partir l'enregistrer à La Nouvelle-Orléans quelques jours plus tard. Il est enterré avec ses parents au cimetière du Montparnasse (1re section) à Paris où sa tombe est l'une des plus visitées avec celle de Jean-Paul Sartre-Simone de Beauvoir, celle de Charles Baudelaire et celle de Jim Morrisson des Doors.
Détails

Serge Gainsbourg Il y a 15 produits.

Résultats 1 - 15 sur 15.
Résultats 1 - 15 sur 15.