Rock Music
Catégorie Rock Music, 70's, 80's, 90's. Durant les années 1960 et le début des années 1970, le rock se divise en de nombreux sous-genres, comme le rock psychédélique et le garage rock. Il se mélange avec d'autres genres musicaux, comme la musique folk (folk rock), le jazz (jazz-rock fusion) ou se rapproche du blues (blues rock). Dans les années ...
Catégorie Rock Music, 70's, 80's, 90's. Durant les années 1960 et le début des années 1970, le rock se divise en de nombreux sous-genres, comme le rock psychédélique et le garage rock. Il se mélange avec d'autres genres musicaux, comme la musique folk (folk rock), le jazz (jazz-rock fusion) ou se rapproche du blues (blues rock). Dans les années 1970, le rock est parfois influencé par la soul, le funk, et la musique latine. Durant la même décennie, d'autres branches du rock se développent tels que le glam rock, le hard rock, le heavy metal, le rock progressif, le punk rock, et le soft rock. Parmi les sous-genres du rock ayant émergé pendant les années 1980 les plus populaires sont la new wave, le punk hardcore et le rock alternatif. Pendant les années 1990, d'autres sous-genres apparaissent comme le grunge, la Britpop, le rock indépendant, et le nu metal.
Détails

Rock Music Il y a 6 produits.

Sous-catégories

  • Divers Rock Music
    La musique Rock en général classée en ordre alphabétique. Retrouvez les artistes de l'ancienne et nouvelle génération rock.
  • Beatles (The)
    The Beatles ( Fab Four ) est un groupe musical originaire de Liverpool, composé de John Lennon, Paul McCartney, George Harrison et Ringo Starr. Il demeure, en dépit de sa séparation en 1970, l'un des groupes de rock les plus populaires au monde. En dix ans d'existence et seulement huit ans de carrière discographique (de 1962 à 1970), les Beatles ont enregistré douze albums originaux et ont composé plus de 200 chansons. Une productivité particulièrement remarquable dans la période 1963–1966, où, entre les tournées incessantes et la participation à deux longs métrages, ils ont publié sept albums, treize singles et douze EPs, par ailleurs emportés dans un phénomène d'ampleur dénommé Beatlemania. Considérées comme la « bande-son » des années 1960, les chansons des Beatles ont marqué leur décennie ainsi que les générations suivantes. Les Beatles demeurent les artistes ayant vendu le plus grand nombre de disques au monde. Ce chiffre était déjà estimé par EMI dans les années 1980 à plus d'un milliard de CD, vinyles, et même 78 tours en Inde, vendus à travers la planète, et il a continué à augmenter jusqu'à aujourd'hui atteignant un chiffre supérieur à 2 milliards. Le lundi 4 février 2008, la NASA a par ailleurs diffusé la chanson Across The Universe à travers la galaxie, pour fêter le 40e anniversaire de son enregistrement. Depuis cette date, la chanson voyage à la vitesse de la lumière et pour une durée totale de 431 ans, avant d'atteindre sa destination finale, l'étoile polaire. De nombreux hommages sont rendus aux Beatles lors des Jeux Olympiques de Londres, et notamment lors des cérémonies d'ouverture, Paul McCartney faisant chanter Hey Jude par tout le Stade olympique (dont le public reprend aussi en chœur All You Need Is Love le 5 août et de clôture le 12 août 2012, où les chansons Because, Here Comes The Sun et I Am the Walrus sont interprêtées par différents artistes. On voit aussi apparaître durant ce spectacle des taxis en papier journal, référence directe à Lucy in the Sky with Diamonds et à la phrase Newspaper taxis appear on the shore/waiting to take you away…
  • Björk
    Björk grandit en Islande aux côtés de sa mère, dans une communauté hippie. Dès l'âge de cinq ans, elle est inscrite au Barnamúsíkskóli Reykjavíkur, une école de musique où elle apprend le piano et la flûte et découvre de grands compositeurs classiques comme Stockhausen, Mahler ou Debussy. Björk enregistre son premier album à l'âge de 11 ans avec l'aide de son oncle, durant l'été 1977. L'album, simplement intitulé Björk, est tiré à quelque 5 000 exemplaires, et devient un grand succès et disque d'or en Islande, dans lequel on retrouve des reprises en islandais (dont une chanson des Beatles, Fool On The Hill, qui devient Alfur Út Úr Hól2) et quelques compositions de Björk. L'adolescence de Björk est marquée par son appartenance à un grand nombre de groupes locaux. On retiendra principalement Tappi Tíkarrass (dont le nom signifie "botte le cul des putes" en islandais), seul groupe de ses toutes jeunes années à avoir laissé une trace discographique : l'album Miranda. Elle fonde également un groupe uniquement composé de filles, Spit and Snot où l'on peut la voir les sourcils rasés, ainsi que le groupe Exodus où la musique est plus influencée par le jazz. Björk Guðmundsdóttir, est née le 21 novembre 1965 à Reykjavik. Il est difficile de la faire entrer dans une catégorie musicale précise : électro-pop, pop underground, pop expérimentale, trip hop ou indépendant sont autant de qualificatifs qui peuvent lui être attribués. Elle-même considère son style profondément ancré dans la pop, même si elle a su en repousser les limites et y intégrer de nombreuses influences, dont le punk de ses débuts ou encore le jazz.
  • Blondie
    Blondie est un groupe de musique américain, fondé en 1975 à New York par Deborah Harry et Chris Stein. Pionnier de la scène pop punk des années 1970, le groupe devient célèbre pour son mélange électrique de styles musicaux intégrant des éléments disco, pop, rap, reggae tout en conservant une base new wave. Blondie se sépare après la sortie de son sixième album studio, The Hunter en 1982. Debbie Harry continue en solo avec plus ou moins de succès. Le groupe se reforme en 1997, avec un single à succès, Maria qui devient #1 aux Royaume-Uni en 1999. Le groupe effectue des tournées à travers le monde durant les années suivantes. Blondie a vendu plus de 40 millions d'albums dans le monde et continue d'en vendre encore aujourd'hui avec la sortie de son neuvième album, Panic of Girls. Parmi leurs plus grands succès, on peut notamment citer Heart of Glass, Call Me, The Tide Is High, One Way or Another, Atomic, Maria....
  • David Bowie
    David Robert Jones naît le 8 janvier 1947 à Brixton dans le sud de Londres. Sa famille s'installe à Bromley, dans le Kent six ans plus tard. Il a un demi-frère plus âgé, Terry, dont les problèmes mentaux seront reflétés dans nombre de ses chansons, et qui l'initie à la musique. À quinze ans, il reçoit un coup de poing lors d'une bagarre avec un camarade de classe, George Underwood, qui lui abîme gravement l’œil gauche et lui laisse la pupille dilatée en permanence, ce qui donne souvent l'illusion qu'il a les yeux vairons, alors que ses deux yeux sont normalement bleus, même si l'un apparaît « noir ». David Bowie, de son vrai nom David Robert Jones, né le 8 janvier 1947 à Londres. Au long de plus de quatre décennies d'une carrière marquée par les changements fréquents de direction et de style, il s'est imposé comme un des personnages les plus originaux de la musique pop, au point que de très nombreux artistes se sont réclamés de son influence. Après des débuts hésitants entre le folk et la variété dans la deuxième moitié des années 1960 et un détour par le mime, Bowie devient une vedette en 1972 par l'intermédiaire de son alter ego décadent Ziggy Stardust, et impose un glam rock sophistiqué et apocalyptique ainsi que des spectacles flamboyants. À cette époque, il participe aussi aux carrières solo de Lou Reed et d'Iggy Pop en tant que collaborateur et producteur. Pendant le reste de la décennie, il s'intéresse aux musiques noires (soul, funk et disco) et à la musique électronique émergente, créant des mélanges nouveaux notamment avec la complicité du producteur et musicien Brian Eno. Dans les années 1980, il devient une vedette grand public et remplit les stades avec une pop efficace, puis finit la décennie avec un revirement complet, intégrant le groupe de garage rock Tin Machine. Les années 1990 l'ont vu retourner à un style plus expérimental intégrant des musiques contemporaines telles la techno et le drum and bass. David Bowie a également une filmographie étonnante en plus de sa carrière de chanteur !!
  • Can
    Can est un groupe allemand de rock expérimental fondé en 1968 à Cologne. Pionniers de la scène Krautrock, les musiciens ont toujours rejeté les influences américaines et incorporé des éléments de musique minimaliste et de world dans leurs compositions toujours très progressives. À ses débuts, Can restait très influencé par le rock des Beatles et des Velvet Underground mais également pas des artistes tels que Jimi Hendrix, Sly Stone et Frank Zappa. Le groupe a notamment avoué que le début du morceau Father Cannot Yell était très largement inspiré par la chanson European Son des Velvet Underground. En outre, la voix de Malcolm Mooney a souvent été comparée à celle de James Brown, dont plusieurs membres du groupe étaient fanatiques, tandis que les premières compositions de Can furent très influencées par le rock psychédélique, avec des artistes comme Pink Floyd par exemple. Can construisait sa musique autour d'improvisations très libres, retravaillées en studio par la suite, qu'Holger Czukay, bassiste du groupe, qualifiait lui-même de « compositions instantanées ». Le groupe a connu quelques succès occasionnels, notamment avec les chansons Spoon et I Want More, toutes deux entrées dans les charts allemands. En outre, à travers ses albums Tago Mago (1971) et Ege Bamyasi (1972), Can a exercé une influence considérable sur la musique d'avant-garde, le rock expérimental, l'ambient, la new-wave et la musique électronique.
  • Johnny Cash
    Johnny Cash naît le 26 février 1932, pendant la Grande Dépression, dans une famille pauvre et rurale d'origine écossaise de Kingsland dans la région d' Arkansas, États-Unis. Au début des années 1960, Cash commence à consommer de grandes quantités d'alcool et de drogues, notamment pour tenir lors des longues et difficiles tournées. Au milieu des années 1960, Cash sort plusieurs albums concept, dont Bitter Tears en 1964, sur le thème des indiens d'Amérique, et Ballads of the True West en 1965, disque expérimental qui mêle chansons traditionnelles du Far West et interventions parlées. C'est la pire période de ses problèmes de drogue, et son comportement erratique provoque son divorce d'avec sa première femme et de nombreuses annulations de concerts. Ce qui ne l'empêche pas d'obtenir en 1967 un Grammy Award, avec June Carter, pour la chanson Jackson. Johnny Cash est connu pour sa voix de baryton caractéristique et ses basses profondes. Son comportement et ses vêtements sombres lui ont valu le surnom de Man in Black (« l’homme en noir »). Une grande partie de la musique de Johnny Cash, en particulier celle de sa fin de carrière, fait écho aux thèmes de la douleur, de l'affliction morale et de la rédemption, comme ses chansons I Walk the Line, Folsom Prison Blues, Ring of Fire, Get Rhythm et Man in Black. Il a également enregistré des chansons humoristiques, telles que One Piece at a Time et A Boy Named Sue. Avec 90 millions d'albums vendus en près de cinquante ans de carrière, il est considéré comme une figure majeure de la musique américaine du XXe siècle. Sa discographie officielle comprend 55 albums studio et 6 albums live. Par ailleurs, il existe 84 compilations de ses enregistrements. Il est aussi connu pour son engagement politique et son action en faveur des détenus devant lesquels il s'est souvent produit. Son appellation de « Man in Black » (« l'homme en noir ») vient du fait que Johnny Cash portait très souvent des costumes noirs sur scène. Cette habitude du noir trouve sa source dans plusieurs facteurs. Lors de son audition à Memphis aux studios de Sun Records, Cash est un homme pauvre qui ne possède qu'un seul costume réellement présentable et celui-ci est noir. Cette habitude vient également de son enfance : en effet Johnny Cash vient d'une famille très croyante et extrêmement pratiquante. Tous les dimanches et jours de fêtes religieuses, la famille se rendait en costume à l'église, ces costumes se devaient d'être de couleur noire. Johnny Cash est mort mort le 12 septembre 2003 à Nashville, dans le Tennessee, quatre mois plus tard des suites de complications dues au diabète.
  • Nick Cave
    Nicholas Edward Cave, connu sous le nom de Nick Cave, né le 22 septembre 1957 à Warracknabeal en Australie. Nick Cave est un artiste pluridisciplinaire australien : ayant acquis sa notoriété en tant que chanteur, auteur et compositeur du groupe Nick Cave and the Bad Seeds, où il exprime sa fascination pour la musique populaire américaine et ses racines, notamment le blues, il est en outre écrivain, poète, scénariste et aussi occasionnellement acteur. Il réside actuellement à Brighton, au Royaume-Uni.
  • Coldplay
    Coldplay est un groupe de rock british formé à Londres en 1996 par le chanteur, guitariste et pianiste Chris Martin et le guitariste Jon Buckland. Le bassiste Guy Berryman rejoint ensuite la formation, qui prend le nom de Starfish avant que le batteur Will Champion devienne membre à son tour et que le producteur Phil Harvey s'associe avec eux dans leur périple musical. En 1998, le groupe voit le jour sous son appellation définitive et sort deux premiers EPs. Le 18 mai 1998, Coldplay publie 500 exemplaires d'un disque de 3 titres intitulé Safety EP. 50 exemplaires sont réellement vendus, les autres étant donnés à des fans et amis. Aujourd'hui, il faut compter environ 3 000 euros pour se procurer un exemplaire de ce disque très rare, puis dans la même année ils vont signer sur le label Parlophone. Le groupe prend cause dans différentes œuvres caritatives et officie depuis ses débuts pour le commerce équitable aux côtés d'Oxfam international et d'Amnesty International. Cet engagement les conduit à participer à des groupes caritatifs tels que Band Aid.. En décembre 2009, le groupe organise sur eBay une vente aux enchères de différents objets emmagasinés durant leur carrière (instruments, disques d'or...), et dont les bénéfices sont intégralement reversés à une œuvre caritative Coldplay a donné un concert au Stade Olympique de Londres à l'occasion de la Cérémonie de clôture des Jeux Paralympiques de Londres, le 9 septembre 2012. Le groupe était accompagné de danseurs handicapés, dont un batteur amputé de ses deux avant-bras24. En 2013, Coldplay va offrir à ses fans une édition collector vinyle + bande dessinée à l'occasion du Disquaire Day ( Record Store Day )
  • Dire Straits
    Dire Straits est un groupe de rock britannique fondé en 1977 par Mark Knopfler à la guitare et au chant, David Knopfler son frère, à la guitare, John Illsley à la guitare basse et Pick Withers à la batterie. Considéré par certains comme l'un des plus grands groupes de rock des 30 dernières années. Les influences du groupe sont à chercher du côté de Bob Dylan pour le style de chant, et de J.J. Cale, Hank Marvin, Eric Clapton ou encore Chet Atkins pour le jeu de guitare. Mark Knopfler joue exclusivement aux doigts, n'utilisant pas de médiator, et emploie l'ancestrale technique blues qui consiste à alterner phrases chantées et phrases de guitare selon un système de questions-réponses. Son jeu, simple et classique mais d'une grande élégance, est le fondement du son de Dire Straits. Les autres membres du groupe sont pour le moins discrets, et Knopfler se réserve en général les solos. Chet Atkins dira de lui « Knopfler fait n'importe quoi, mais il le fait bien ! » Mark Knopfler est un journaliste âgé de 27 ans quand son frère David lui présente le bassiste John Illsley. Tous deux décident alors de s'installer dans un studio et de tenter de vivre de leur musique. Dans leur petit studio, Mark Knopfler va composer en 1977 le titre qui restera comme l'hymne du groupe : Sultans of Swing, un hommage à tous les musiciens de bar et cabaret. Charlie Gillett diffuse alors la bande sans prévenir les membres du groupe lors de son émission Honky Tonk. Plusieurs producteurs le contactent dans les instants qui suivent. Sultans of Swing, Romeo and Juliet, Telegraph Road, Brothers in Arms, Money for Nothing, Your Latest Trick, Private Investigations, Walk of Life, Calling Elvis, So Far Away, Lady Writer, Twisting by the Pool, Going Home sont quelques grands succès de Dire Straits. Le groupe s'est séparé en 1993, bien que le contrat n'ait pris officiellement fin qu'en 1995.
  • The Doors

    The Doors est un groupe de rock américain créée en juillet 1965 à Los Angeles, Californie. The Doors est l'un des groupes les plus marquants de l'histoire du rock des années 70, et sa musique a influencé de nombreux artistes. Très populaires pendant leurs années d'activité grâce à des titres comme L.A. Woman, Riders on the Storm ou Light My Fire, les quatre musiciens connurent cependant une plus grande popularité après leur dissolution notamment en raison du culte voué à leur chanteur, Jim Morrison, poète et créateur charismatique, dont la vie tumultueuse et la mort précoce ont contribué à créer la légende . The Doors a réussi à vendre plus de 32,5 millions d'albums aux États-Unis et plus de 100 millions à travers le monde. Le groupe The Doors arrête en 1973, deux ans après la mort du chanteur Jim Morrison en 1971.

  • Bob Dylan
    Bob Dylan en constante évolution (il réinvente régulièrement chacun de ses standards dans différents registres, allant du rock agressif au jazz en passant par les ballades), proche des aspirations sociales et culturelles des époques qu’elle a traversées, l’œuvre de Dylan a, peut-être plus que toute autre, fait évoluer le rôle de la musique populaire en Occident. Depuis 1997, Bob Dylan est régulièrement nommé pour l’obtention du Prix Nobel de littérature. Par ailleurs, les textes de ses chansons, qui se situent entre poésie surréaliste et musique traditionnelle américaine, sont étudiés dans les universités américaines. Bob Dylan, de son vrai nom Robert ( Bob ) Allen Zimmerman est né le 24 mai 1941 à Duluth, Minnesota, aux États-Unis. Il est une des figures majeures de la musique populaire depuis cinq décennies. Ses œuvres les plus célèbres et les plus influentes datent des années 1960, quand il fut d'abord un chroniqueur informel des troubles américains, par exemple avec Like a Rolling Stone, Ballad of a Thin Man, All Along the Watchtower, Masters of War ou encore Gates of Eden. Certaines de ses chansons comme Blowin' in the Wind et The Times They Are a-Changin' sont devenues des hymnes anti-guerre, en particulier anti-guerre du Viêt Nam et des mouvements civils de l'époque. L'un de ses derniers albums studio, Modern Times, publié en 2006, est entré directement à la première place dans le classement Billboard 2008 et a été nommé Album de l'année par le magazine Rolling Stone. Dans ses premières chansons Dylan a abordé les questions sociales, et trahissait une forte influence philosophique et littéraire défiant les « existants » de la musique pop classique, et il faisait généralement appel à la contre-culture de l'époque. Tout en élargissant et en personnalisant les styles musicaux, il a montré une grande dévotion à de nombreuses traditions de la musique américaine, folk, country, blues, gospel, rock'n'roll et rockabilly, ainsi qu’à la musique folk anglaise, écossaise et irlandaise. Depuis le début de sa carrière, dans les années 1960, Dylan a, par ses textes et par sa recherche de voies nouvelles (allant parfois même à l’encontre de son public), sensiblement marqué la culture musicale contemporaine : en témoignent les nombreux artistes qui se réclament de son influence (David Bowie, Neil Young, Paul Simon, Jeff Buckley, Bruce Springsteen, Tom Waits, Elvis Costello, etc.), ou le vaste répertoire des chansons qu'il a composées, dans lequel puisent des musiciens de tous les horizons et de toutes les générations (Tom Waits, Elvis Presley, The Beatles, Mark Knopfler, Neil Young, U2, P.J. Harvey, Syd Barrett, Guns N'Roses, Jimi Hendrix etc.) Les références dont s’inspire Bob Dylan pour faire évoluer son art sont non seulement à rechercher du côté de musiciens américains légendaires, tels Hank Williams, Woody Guthriech et Robert Johnsonch, mais aussi chez des écrivains de la Beat generation, comme Jack Kerouac ou Allen Ginsberg. Il apprécie également Arthur Rimbaud...
  • Genesis
    Fondé en 1967 par Peter Gabriel, Mike Rutherford, Tony Banks et Anthony Phillips, Genesis est un groupe de rock anglais à classer parmi les créateurs du genre rock progressif. Genesis a connu un succès important durant les années 1970, mais surtout dans les décennies 1980 et 1990. Genesis a connu de nombreux changements de personnel durant ses quatre décennies d'existence. De 1970 à 1975, la formation se stabilise avec cinq membres : Peter Gabriel au chant, Phil Collins à la batterie et au chant, Tony Banks aux claviers, Mike Rutheford à la basse et à la guitare, Steve Hackett à la guitare, et produit quatre albums studio et deux live. Quand Peter Gabriel quitte le groupe, Phil Collins en devient le chanteur et en 1977, Steve Hackett s'en va à son tour. Genesis reste avec trois membres (Banks, Rutherford, Collins) pour ses réalisations en studio et s'adjoint Chester Thompson (batterie, précédé par Bill Bruford en 1976) et Daryl Stuermer (guitare et basse) pour les tournées. Cette formule qui correspond à ses plus grand succès commerciaux, fonctionne jusqu'au milieu des années 1990 et au départ de Phil Collins. Le dernier album original sort en 1997 avec Ray Wilson au chant. Le groupe dans sa formule 1977-1992 se reforme en 2007 pour une tournée mondiale couronnée de succès. L'avenir de Genesis est depuis lors en suspens, compte tenu des problèmes de santé de Phil Collins qui ne peut plus jouer de batterie, et des projets en solo des autres membres.
  • Jimi Hendrix
    Johnny Allen Hendrix est né le 27 novembre 1942 au King County Hospital de Seattle, aux États-Unis. Il est le premier fils de James Allen « Al » Hendrix et de Lucille Hendrix, d’ascendance Cherokee. Son premier instrument de musique est un harmonica offert par son père pour ses 4 ans, mais il s'en lassera vite. Il acquiert alors sa première guitare à 15 ans, une guitare acoustique achetée pour 5 $ à un ami de son père. Jimi Hendrix est l’un des artistes les plus novateurs de la musique populaire de son siècle, notamment en raison de son approche révolutionnaire de son instrument à qui il a donné ses lettres de noblesse, et des techniques d’enregistrement en studio. Hendrix avait la particularité d’être un guitariste gaucher, mais de jouer le plus souvent sur une guitare de droitier, après avoir remonté ses cordes conformément à cette inversion. Improvisateur sortant des sentiers battus, il libéra la guitare solid body de ses contraintes en utilisant les ressources nées de l’amplification, notamment en domestiquant l'effet larsen et en explorant toutes les facettes du maniement de la manette de vibrato ou de la pédale wah-wah. The Jimi Hendrix Experience, actif de 1966 à 1970. Malgré une carrière internationale longue de seulement quatre ans, il est considéré comme le plus grand joueur de guitare électrique et un des musiciens les plus importants du XXe siècle. 2 septembre 1970, Jimi Hendrix quitte la scène après seulement quelques titres. Hendrix semble très déprimé, et consomme beaucoup de drogues. Il déclare dans un entretien que « Je ne suis pas sûr que j’atteindrai vingt-huit ans. Je veux dire qu’au moment où musicalement, je sentirai que je n’ai plus rien à donner, je ne serai plus de ce monde. » Le 17 septembre, veille de sa mort, Hendrix pose pour des photos qui auraient du constituer le recto de son prochain album : First Rays of the New Rising Sun. Les chansons de cet opus ne seront officiellement publiées qu'en 1971 sur l'album posthume The Cry of Love. Le 18 septembre 1970, Hendrix est retrouvé mort au Samarkand Hotel (Londres). Il est entré dans le Club des 27 regroupant les figures de la musique décédées à vingt-sept ans. Jimi Hendrix n'a publié de son vivant que quatre albums (trois albums studio et un Live) : Are You Experienced, Axis: Bold as Love, Electric Ladyland et le Band of Gypsys. Ces quatre albums sont des classiques de la musique rock. Mais il laisse derrière lui des centaines d'heures d'enregistrements
  • Nirvana
    Avec le single Smells Like Teen Spirit tiré de son second album, Nevermind en 1991, Nirvana devient mondialement populaire et met en lumière un sous-genre du rock alternatif appelé le grunge, Nirvana est un groupe de Grunge-Rock alternatif américain formé en 1987 à Aberdeen (État de Washington) par le chanteur-guitariste Kurt Cobain et le bassiste Krist Novoselic. Le groupe a connu une succession de batteurs, le dernier et plus important d'entre eux ayant été Dave Grohl, qui a rejoint le groupe en 1990. Le succès du groupe en fait le genre musical dominant sur les radios et chaînes de télévision musicales, aux États-Unis, durant la première moitié des années 1990. Kurt Cobain est alors considéré comme le « porte-parole de toute une génération » et Nirvana comme le groupe emblématique de la « Génération X ». Cobain n'était pas à l'aise avec toute cette attention et préféra se concentrer sur la musique du groupe, pensant que sa vision artistique avait été mal interprétée par le public. Il défia alors l'audience du groupe avec son troisième album studio à tendance plus « underground » : In Utero (1993). La courte existence de Nirvana prend fin avec la mort de Kurt Cobain en avril 1994, mais la popularité du groupe se prolonge bien après. En 2002, You Know You're Right, une démo inachevée du groupe datant de la dernière session d'enregistrement (1993), se place en tête des listes d'écoute des radios partout dans le monde. Nirvana est souvent considéré comme l'un des groupes les plus populaires et les plus importants de ces 25 dernières années.
  • Oasis
    Oasis est un groupe de rock anglais, formé en 1991 à Manchester. Oasis est l'un des groupes britanniques ayant connu le plus de succès durant les deux dernières décennies, et particulièrement au cours de la période 1994/1998 pendant laquelle il attira une grande partie de l'attention du public et de la presse, étant un des pionniers du mouvement Britpop, bien qu'il ait toujours refusé cette étiquette. Le groupe était au départ formé de Liam Gallagher (chant), Paul « Bonehead » Arthurs (guitare), Paul « Guigsy » McGuigan (basse) et Tony McCarroll (batterie), rapidement rejoint par Noel (guitare principale et chant), le grand frère de Liam. Après une période de passage à vide au début des années 2000, due aux disputes incessantes des deux frères et leaders, Liam et Noel Gallagher, à un certain manque d'inspiration, à l'abus de drogues et à certaines poursuites judiciaires, le groupe revient sur le devant de la scène mondiale en 2005 et en 2008 avec deux albums à succès, se rapprochant plus du rock alternatif et psychédélique. C'est une ultime dispute qui mènera Noel Gallagher à quitter le groupe le 28 août 2009 après une nouvelle altercation dans les coulisses du festival Rock en Seine, alors qu'ils étaient sur le point de monter sur scène. De leur côté, les autres membres du groupe, désormais menés par Liam, ont décidé de continuer sous le nom de Beady Eye alors que Noel a entamé de son côté une carrière solo.
  • Pearl Jam
    Pearl Jam fut l'un des groupes les plus populaires du mouvement grunge, aux côtés de Soundgarden, Nirvana et Alice in Chains Pearl Jam, groupe de rock américain formé en 1990 à Seattle, par le guitariste Stone Gossard et le bassiste Jeff Ament. . En 2005, les lecteurs du USA Today ont élu Pearl Jam « Greatest American Rock Band Ever ». Outre leur engagement scénique, le quintet de Seattle s'est fait remarquer par son engagement politique anti-Bush et humanitaire. En avril 2010, le groupe rejoint la cause de la protection des forêts, en offrant 210 000 dollars à Cascade Land Conservancy, une association de protection des forêts.
  • Pink Floyd
    Les membres du groupe Pink Floyd ont été surnommés par une partie de la presse française les "flamands roses". Pour le mot "pink" pas de doute, ça veut bien dire "rose" mais floyd n’a jamais voulu dire "flamand". En anglais, un flamand rose se dit "pink flamingo". En réalité, le nom « Pink Floyd » est un hommage de Syd Barret, premier chanteur et fondateur du groupe à deux bluesmen, Pink Anderson et Floyd Council. Pink Floyd est un groupe de rock progressif et psychédélique britannique formé en 1964 à Londres. Il est reconnu pour sa musique planante et expérimentale, ses textes philosophiques et satiriques, ses albums-concept et ses performances en concert originales et élaborées. De ses débuts à aujourd'hui, le groupe a vendu plusieurs centaines de millions d'albums à travers le monde. Initialement mené par le guitariste Syd Barrett, le groupe connaît un succès modeste au milieu des années 1960, puis devient l'un des groupes underground londoniens les plus populaires de la scène psychédélique. Alors que la mode hippie se répand dans Londres, le premier single sort. Arnold Layne sera censuré par certaines radios qui y voient un appel à la drogue. Arnold Layne raconte l'histoire d'un pauvre type obsédé par les sous-vêtements qui sèchent sur la corde à linge de sa voisine.David Gilmour entre officiellement dans le groupe pour remplacer Syd Barrett. Le Floyd joue à cinq pendant quelques temps. Après avoir envisager de garder Syd comme compositeur, mais sans le faire jouer sur scène, les 4 décident finalement de lui faire quitter le groupe. 1973,Sortie de Dark Side of The Moon. L'album remporte un succès énorme. 25 ans plus tard, l'album figurent toujours dans les hit parades. Il s'agit de la 4ème meilleure vente d'album de tous les temps. 1979, Sortie du single Another brick in the wall, le premier depuis plusieurs années et hit mondial, premier aux Etats Unis et en Grande Bretagne.
  • Police ( The ) - Sting
    The Police est un groupe de rock britannique issu de la génération new wave et post-punk, formé en 1977 à Londres par Stewart Copeland le batteur, Sting au chant et à la basse et Henry Padovani, jeune français d'origine Corse, à la guitare. La même année, Andy Summers remplace Padovani qui enregistrera un seul disque avec la formation : Fall Out. Les titres phares du groupe sont Message in a Bottle, Walking on the Moon, So Lonely, Every Breath You Take, Don't Stand So Close To Me et Roxanne. C'est le 31 mai 1977 pour que The Police effectue son premier concert en tête d'affiche au Railway Hôtel de Londres
  • Queen
    Queen est un groupe de rock anglais, fondé en 1970 à Londres par Freddie Mercury, Brian May et Roger Taylor, ces deux derniers étant issus du groupe Smile, puis est venu s'ajouter le bassiste John Deacon pour compléter le quatuor. Queen est un groupe profondément influencé par de nombreuses références issues du rock progressif. Principalement, des compositions de durées assez longues, une orchestration complexe, et des paroles basées sur un monde onirique ou fantastique. Cette tendance est tout particulièrement notable dans leurs deux premiers albums. En 1973 sort donc chez EMI leur premier album, Queen, À la sortie de The Works, Queen établit un pont entre rock et pop grâce à des titres comme Radio Ga Ga, I Want to Break Free ( musique publicitaire par la compagnie Coca-Cola). Quuen est le groupe britannique qui a connu le plus grand succès commercial de ces trente dernières années, Queen a vendu plus de 300 millions d'albums à l'échelle internationale en 2009. Un sondage d'opinion commandé en Grande-Bretagne par la BBC Two et paru en 2007 fait de Queen le « meilleur groupe britannique de tous les temps », devançant les Beatles et les Rolling Stones. Queen est également l'un des pionniers du clip vidéo, ayant exploité avec succès ce mode de communication dès 1975. Queen a conservé, malgré la mort de son leader Freddie Mercury en 1991, de très nombreux admirateurs inconditionnels dans le monde entier
  • Radiohead
    La rencontre entre les membres de Radiohead s'est produite à l'école publique d'Abingdon, non loin d'Oxford. Thom Yorke et Colin Greenwood étaient en même année d'étude, Ed O'Brien et Phil Selway étaient dans la classe supérieure, tandis que Jonny Greenwood avait deux ans de moins que Thom. Le groupe est composé de Thom Yorke au chant, à la guitare et au piano, de Jonny Greenwood à la guitare, piano et Ondes Martenot, de Colin Greenwood à la basse et au synthétiseur, de Ed O'Brien à la guitare et chœurs et de Phil Selway à la batterie. Le premier single du groupe, Creep, paraît en 1992 et leur premier album Pablo Honey suit en 1993. La popularité de Radiohead au Royaume-Uni augmente avec la sortie de leur second album intitulé The Bends en 1995. Cependant, ce n'est qu'en 1997 qu'ils acquièrent une réputation mondiale avec la sortie de OK Computer. Les sorties consécutives de Kid A en 2000 et de Amnesiac en 2001, propulsent le groupe à son apogée. Tout au long de sa carrière, le groupe britannique a mis sur le marché de nombreux maxis comprenant chansons inédites, reprises et remixes. Des morceaux tels que Pop is dead, How I made my millions, Trickster, Gaging Order, Polyethylene Part 1 & 2 ou encore Permanent daylight n'apparaissent sur aucun des huit albums officiels de Radiohead. L'influence de Radiohead sur la scène pop britannique est indéniable ; on peut citer des groupes comme Travis, Coldplay, Muse, Alpha Waves Blisters ou même Placebo. Le groupe est en perpétuelle recherche de nouveaux sons et explore de multiples voies. En effet, il a toujours voulu dépasser les frontières du rock, en s'ouvrant à la musique électronique, au jazz, au classique, à la musique expérimentale et à tous les mélanges de genres. Le groupe joue sur la structure des morceaux, leurs accords nombreux, sur la mélodie, et sur les effets.
  • Red Hot Chili Peppers
    Red Hot Chili Peppers couramment surnommé les Red Hot est un groupe de rock américain formé en 1983 à Los Angeles. Leur musique mêle principalement des éléments de rock et de funk, avec des influences punk, metal et rap1. Les Red Hot Chili Peppers ont commencé à se faire connaître dans des clubs par des prestations très survoltées, avant d'enchaîner de nombreuses apparitions dans les festivals underground. Après la mort tragique du guitariste Hillel Slovak en 1988, ils ont commencé à écrire des textes plus profonds, accompagnés de mélodies plus complexes et recherchées. En près de trente ans de carrière, le groupe a enregistré dix albums studio dont les plus vendus sont Blood Sugar Sex Magik et Californication, sortis respectivement en 1991 et 1999. Ils ont vendu plus de 90 millions d'albums dans le monde. C'est l'un des groupes de rock ayant classé le plus de singles n°1 au U.S. Mainstream Rock chart, à savoir 11 singles, dont les tubes planétaires Give It Away, Under the Bridge, My Friends, Scar Tissue, et Californication.
  • Rolling Stones ( The )
    En octobre 1960, Mick Jagger et Keith Richards, deux amis d'enfance ont fréquenté la même école depuis leur maternelle et par la suite s'étaient un peu perdus de vue, se retrouvent sur le quai de la gare de Dartford. Soucieux de monter son propre groupe, Brian Jones passe une petite annonce dans Jazz News fin 1961, il pense appeler son groupe les Rollin' Stone, d'après un titre de Muddy Waters. Brian Jones donne rendez-vous aux postulants aux pub Bricklayers'arms sur la Berwick Street. Leur carrière décolle en 1963, la maison de disques Decca et son directeur artistique Dick Row, célèbre pour avoir refusé les Beatles, leur fait enregistrer leur premier single le 10 mai 1963, avec, en face A, une reprise de Chuck Berry, Come On et, en face B, I Want to Be Loved de Willie Dixon. Ce premier disque leur permet d'entrer discrètement dans les charts britanniques, et de se faire remarquer par la presse. Un deuxième single sort en novembre avec, en face A, un titre composé par John Lennon et Paul McCartney, I Wanna Be Your Man et, en face B, un instrumental, Stoned. Les premiers enregistrements des Rolling Stones sont des reprises de blues et de rhythm and blues américains. Après avoir rencontré le succès au Royaume-Uni, ils deviennent populaires aux États-Unis, durant la « British Invasion » (initiée par les Beatles) du milieu des années 1960. Leur single de 1965, (I Can't Get No) Satisfaction fait connaître les Stones dans le monde entier. À partir de 1966 et de l’album Aftermath, les chansons de Jagger et Richards, embellies par les expérimentations instrumentales de Brian Jones, développent une diversité stylistique qui restera présente jusqu’à nos jours. Brian Jones meurt noyé dans sa piscine en juillet 1969, peu de temps après avoir été renvoyé du groupe. Il est remplacé par Mick Taylor qui participe à l'enregistrement de cinq albums studio avant de quitter les Stones en 1974. L’ancien guitariste des Faces, Ronnie Wood, prend alors sa place et la conserve depuis lors. Bill Wyman quitte à son tour le groupe en 1993. Le bassiste Darryl Jones rejoint alors le groupe sans en devenir un membre officiel. Les Rolling Stones ont publié 22 albums studio au Royaume-Uni (24 aux États-Unis), 8 albums live (9 aux États-Unis) et 32 compilations. En 2012, le groupe estime avoir vendu plus de 300 millions d’albums dans le monde. En 1971, Sticky Fingers débute une série de huit albums studio consécutifs qui atteignent la première place des hit-parades, des deux côtés de l’Atlantique. Les Rolling Stones sont entrés au Rock and Roll Hall of Fame en 1989, et Mick Jagger a été anobli par la reine d’Angleterre en 2003. Leur image de « mauvais garçons » rebelles, véhiculée dans les années 1960, est une référence majeure pour les générations de musiciens rock qui les ont suivis. « The Tongue » (« La langue »), inspirée de la bouche du chanteur Mick Jagger, a été créée en 1970 par John Pasche, alors étudiant en art au Royal College of Art de Londres. Avant de devenir le logo emblématique du groupe, l'illustration a été utilisée sur l'album Sticky Fingers, en 1971. Le design original a été acheté le 2 septembre 2008 par le musée londonien Victoria and Albert, pour plus de 63 000 euros, lors d'enchères aux États-Unis
  • Smashing Pumpkins
    The Smashing Pumpkins est un groupe de rock alternatif américain, fondé en 1987 à Chicago par le chanteur et guitariste Billy Corgan, seul membre à avoir participé à tous les albums du groupe. Historiquement composé de Billy Corgan, James Iha, Jimmy Chamberlin et D'Arcy Wretzky, le groupe se sépare en 2000 avant de se reformer en 2006. James Iha et D'Arcy Wretzky sont alors remplacés par Jeff Schroeder et Ginger Reyes pour les prestations live. Depuis mai 2010, Ginger Reyes est remplacée par Nicole Fiorentino. Le nom du groupe aurait été trouvé par Billy Corgan lors d'un rêve où il aurait entendu Gene Simmons (bassiste du groupe Kiss) hurler cette phrase : « Joe Strummer is a drunk and smashing pumpkins ». La phrase lui plut et il la conserva.
  • The Who

    The Who est un groupe de rock britannique créé à Londres en 1964. Dans sa forme la plus connue et la plus durable, il est composé du chanteur Roger Daltrey, du guitariste Pete Townshend, du bassiste John Entwistle et du batteur Keith Moon.

    Pratiquant au départ un rock 'n' roll explosif, désigné sous le terme de « maximum R&B » et précurseur (après les Kinks de la première période) du mouvement punk, le groupe connut de nombreux autres styles conformément à l'air du temps : concept album (The Who Sell Out), psychédélique aux paroles décalées (A Quick One While He's Away), opéra-rock (Tommy, Quadrophenia), boucles de synthétiseurs (Who's Next). Devenus l'un des symboles des années 1960, les Who ont influencé la musique rock dans son ensemble ; on leur doit des chansons mythiques comme My Generation, Substitute, Pinball Wizard, Behind Blue Eyes, Baba O'Riley ou Won't Get Fooled Again et de nombreux albums consacrés par le public.

  • U2
    Depuis les années 1980, U2 s'est imposé comme un groupe majeur sur la scène mondiale. On lui doit notamment les albums War, The Unforgettable Fire, The Joshua Tree, Achtung Baby, Zooropa, Pop et All That You Can't Leave Behind. U2 est un groupe irlandais de rock formé en 1976 à Dublin. Il est composé de Bono (Paul Hewson) au chant, The Edge (David Evans) à la guitare, au piano et au chant, Adam Clayton à la basse et Larry Mullen Junior à la batterie. Depuis les années 1980, U2 s'est imposé comme un groupe majeur sur la scène mondiale. On lui doit notamment les albums War, The Unforgettable Fire, The Joshua Tree, Achtung Baby, Zooropa, Pop et All That You Can't Leave Behind. Depuis le milieu des années 1980, le groupe défend la cause des droits de l'homme et Bono a été en lice pour le Prix Nobel de la paix en 2003 et en 2005. Il a aussi fait la promotion d'Amnesty International lors de ses concerts. Les membres du groupe deviennent d'ailleurs « ambassadeurs de conscience » de l'organisation en 2005. En décembre 2005, Bono est nommé « Personnalité de l'année 2005 » par le Time Magazine pour son combat en faveur de l'Afrique.
  • Velvet Underground
    The Velvet Underground est un groupe de rock américain de la fin des années 1960, lié à l'aventure de la Factory d'Andy Warhol qui les produit. D'abord connu des seuls milieux « underground » new-yorkais, leur influence n'a cessé de croître après leur séparation. Ils sont également une des principales premières influences de David Bowie (avec Bob Dylan et Syd Barrett entre autres), qui, à ses débuts, chantera des reprises du Velvet dans des clubs. Composé de membres de caractère (Lou Reed, Sterling Morrison, John Cale, Moe Tucker et, dans une moindre mesure, Nico, chacun poursuivra une carrière solo), il a connu une grande fertilité musicale. Les thèmes abordés reflètent l'univers personnel de Lou Reed : drogues dures, thèmes sadomasochistes, homosexuels, etc. L'influence du Velvet sur les générations suivantes est incontestable : le groupe inspirera le punk rock des années 19701 ainsi qu'une partie du rock alternatif anglophone, du glam rock et de la new wave. Leur premier album paru en 1967, The Velvet Underground & Nico (en collaboration avec la chanteuse allemande Nico) fut décrit comme l'album le plus influent jamais réalisé
  • Neil Young
    Neil Percival Young est né le 12 novembre 1945 à Toronto, au Canada. Neil Young est un chanteur et guitariste de folk, country et rock canadien. Son apogée se situe au début des années 1970 avec les albums After the Gold Rush et Harvest et son rôle dans le groupe Crosby, Stills, Nash & Young. Neil Young est reconnaissable par sa voix souvent haut-perchée et la guitare omniprésente. Les chansons relèvent de styles bien distincts : un folk rock acoustique mâtiné de country avec des chansons comme Heart of Gold ou Long May You Run ; mais aussi une forme de hard rock et grunge avant l'heure, musique lancinante et hypnotique aux guitares saturées que l'on retrouve dans Cinnamon Girl, Southern Man ou Rockin' in the Free World, souvent associé avec Crazy Horse, le groupe qui l'accompagne une grande partie de sa carrière.
  • Frank Zappa

    Frank Zappa, Né à Baltimore (Maryland) dans une famille d'origine sicilienne par son père, Francis Vincent Zappa, et franco-italienne par sa mère, Rose Marie Colimore, il était l'aîné de quatre enfants, ayant deux frères et une sœur. Zappa grandit en Californie, dans un mélange d'influences mêlant compositeurs d'avant-garde, comme Edgard Varèse, qu(il considère alors comme « le plus grand compositeur vivant » et Igor Stravinski, et groupes locaux de rhythm and blues. Frank Vincent Zappa est né le 21 décembre 1940 à Baltimore. C' est un musicien, guitariste et satiriste américain. Durant sa carrière musicale de 33 ans, Zappa a été l'un des musiciens-compositeurs les plus prolifiques de son époque, réalisant plus de 60 albums, la plupart constitués de compositions originales. Il est aussi un guitariste renommé, ainsi qu'ingénieur-producteur ayant réalisé et produit quasiment tous ses enregistrements depuis ses débuts en 1966. Son travail d'avant-garde est un mélange de styles musicaux très différents (notamment de musique contemporaine, musique expérimentale, rock, jazz-rock fusion, blues, doo-wop, musique électronique), mêlé d'une satire sociale teintée d'humour décapan, et d'absurde. Zappa entre dans Rock and Roll Hall of Fame en 1995, il y est introduit par Lou Reed. La même année, la seule statue connue de Zappa est installée au centre de Vilnius, la capitale de la Lituanie. Konstantinas Bogdanas, le sculpteur lituanien le plus renommé, auparavant spécialisé dans les portraits de Lénine, a immortalisé Zappa : Un buste de Zappa est également visible à Bad Doberan dans le Nord-Est de l'Allemagne où se déroulent chaque année les Zappanales. Un second buste, plus ancien, est aussi visible à Prague (République tchèque). Par ailleurs, un astéroïde a été nommé en son honneur (3834) Zappafrank14. La "Frank-Zappa-Strasse" a été inaugurée le 28 juillet 2007 dans les faubourgs de l'ancien Berlin-Est. Franck Zappa est mort le 4 décembre 1993 à Los Angeles

  • Led Zeppelin
    Led Zeppelin est un groupe de rock britannique fondé en 1968 à Londres par Jimmy Page (guitare), avec Robert Plant (chant), John Paul Jones (basse, claviers) et John Bonham (batterie), et dissous à la suite de la mort de ce dernier, en 1980. À travers un son dominé par la virtuosité et les riffs de son guitariste, la voix puissante de son chanteur pouvant aller jusqu'à des octaves très élevées, par l'excellence de son bassiste/claviériste ainsi que par la technique, le groove et l'inimitable et si souvent samplée « force de frappe » de son batteur, Led Zeppelin est considéré comme l'un des premiers groupes de hard rock, et comme l'un des pionniers du heavy metal1,2 avec Deep Purple et Black Sabbath. Led Zeppelin a également bâti sa réputation sur ses prestations scéniques devenues légendaires, donnant une large part à l'improvisation (solos de guitare ou de batterie extensifs), à de longs pot-pourris, lors d'interprétations spécialement réarrangées de ses propres compositions
Résultats 1 - 6 sur 6.
Résultats 1 - 6 sur 6.